Traitement de la carbonatation

 

La carbonatation du béton est une carbonatation qui dégrade les bétons armés et est notamment responsable de la mise à nu de leurs armatures en acier.

 

 

Tous les bétons sont touchés par la carbonatation Facteurs de vulnérabilité : qualité du béton, couverture de l’armature, teneur en eau et humidité, fissuration, température, pollution, chlorures.

 

 

Procédure d’étude technique de la carbonatation

a) Analyse des désordres et mise en œuvre des mesures de sécurité urgentes (purge, étayage, interdiction d’utilisation).
b) Détection de l’emplacement et de la profondeur des armatures.
c) Test chimique de détection de la profondeur du front de carbonatation.
d) Analyse de prise en compte des facteurs connexes aggravants (humidité, chlorures, pollutions importantes, …).
e) Analyse et reconstitution de l’historique des interventions (carnet d’entretien).
f) Établissement d’un diagnostic et mise au point de la procédure d’exécution tenant compte des objectifs du propriétaire, du budget, de la valeur intrinsèque du bâtiment.